Home | Actus Miyoshi | Le microbiome cutané, la nouvelle révolution des cosmétiques
1 juillet 2024
Actus Miyoshi

Retour à la liste

1 juillet 2024
Actus Miyoshi

Retour à la ligne

Le microbiome cutané, la nouvelle révolution des cosmétiques

Le terme Microbiome vient de l’antiquité Grecque « micro » signifiant petit et « bios » signifiant « vie ». Les premières recherches concernant l’impact du microbiome sur la santé sont assez récentes et concernent avant tout le microbiome intestinal. Toutefois, le microbiome cutanée constitue actuellement un axe de recherche et d’innovation prioritaire dans l’univers des cosmétiques, comme le soulignent la multitude de brevets actifs en 2022.

Définition du Microbiome cutané et facteurs influents

    Le microbiome cutané représente l’ensemble des micro-organismes, incluant bactéries, champignons, et virus, qui colonisent la surface de notre peau. Ces micro-organismes jouent un rôle crucial dans la protection contre les agents pathogènes, la régulation du système immunitaire cutané, et le maintien de l’équilibre de la peau.

    Le microbiome cutané est soumis à une variété de facteurs qui influencent sa composition et son équilibre. Parmi ceux-ci, les conditions environnementales, telles que le climat et la pollution, jouent un rôle majeur en modifiant la diversité et l’abondance des micro-organismes présents sur la peau. Les facteurs intrinsèques comme l’âge, le sexe et la génétique déterminent également la sensibilité de la peau et influencent sa microflore. Le mode de vie, incluant l’alimentation et le niveau de stress, peut avoir un impact significatif sur la santé du microbiome cutané. Enfin, les pratiques d’hygiène et l’utilisation de produits cosmétiques peuvent également perturber l’équilibre naturel du microbiome, notamment en éliminant des bactéries bénéfiques.

     

    Microbiome Cutané et cosmétiques

      L’engouement du marché cosmétique pour la revendication « microbiome friendly » reflète une prise de conscience croissante de l’importance du microbiome cutané dans la santé de la peau. Les consommateurs sont de plus en plus informés sur les bienfaits d’un microbiome équilibré et recherchent des produits qui non seulement prennent soin de leur peau, mais respectent également son écosystème naturel.

      Une récente étude de Mintel montre que cet intérêt ne se limite pas à une région du globe, mais qu’il s’agit d’une préoccupation globale.

        Extrait de l’étude Patent Insights : Microbiome bodycare – Janvier 2023

        Cette tendance se traduit par une demande accrue pour des cosmétiques formulés avec des ingrédients doux et naturels, évitant ceux qui pourraient perturber l’équilibre microbien.

        En réponse, les entreprises cosmétiques investissent dans la recherche et le développement de produits intégrant des prébiotiques, des probiotiques et des postbiotiques, visant à nourrir et à renforcer les bactéries bénéfiques. Cette approche innovante promet non seulement une peau plus saine et résiliente, mais aussi une approche plus durable et respectueuse de la biodiversité cutanée.

         

        Impact dans le secteur du maquillage

        L’intégration du microbiome cutané dans le maquillage est très récente et marque une évolution significative vers des produits qui non seulement embellissent, mais aussi protègent et nourrissent la peau. Mintel répertorie une trentaine de produits lancés sur le marché dans le monde depuis 2019, revendiquant l’absence d’impact négatif sur le microbiome.

        Traditionnellement, le maquillage était perçu principalement comme un moyen d’améliorer l’apparence, en utilisant des formulations susceptibles de perturber l’équilibre microbien. Des fabricants de maquillage innovent en créant des produits « microbiome friendly » qui respectent et soutiennent la flore cutanée. En plus de fournir une couvrance impeccable et des couleurs vibrantes, ces produits contribuent à la santé de la peau, réduisant les risques d’irritations, d’inflammations et d’autres déséquilibres cutanés.

        Approche par les ingrédients

        Dans ce contexte, Miyoshi Europe s’est intéressé à l’impact de ses ingrédients sur l’équilibre du microbiome cutané et s’est entouré de My Microbiome, créateur du premier label de qualité indépendant au monde pour l’acceptabilité des cosmétiques et des produits de soins personnels par le microbiome.

        Les tests menés par My Microbiome ont permis d’aboutir à la certification « Microbiome Friendly » pour la gamme de pigments traités NAI en 2023, et plus récemment pour la Sericite S-150, ingrédient phare du portefeuille de Miyoshi Europe, dans la formulation de maquillage mais aussi de soin.

          Certificat « Microbiome Friendly » de la Sericite S-150, obtenu en avril 2024

           Les détails des résultats sont consultables directement sur le site de My Microbiome :

           https://www.mymicrobiome.info/en/microbiome-friendly-certified-products-catalogue?language=en&textsucheInput=&textsuche=&brand%5B%5D=71

           

            En conclusion, formuler avec des ingrédients certifiés est le meilleur moyen d’obtenir un produit qui maintient l’équilibre du microbiome cutané, et contribue à une peau saine et en bonne santé. Miyoshi Europe poursuit ses efforts pour comprendre l’impact de ses ingrédients sur le microbiome, afin de toujours proposer des ingrédients en phase avec les besoins du marché.

            Patricia Coupat

            Manager Produit et valorisation

            Demandez une étude personnalisée ou un rendez-vous avec votre contact commercial